Retour

L'agent orange sujet d'une conférence au 5ème Forum social mondial

Porto Alegre, 29 janvier (AVI) - Une séance de plaidoirie sur les conséquences de l'agent orange/dioxine, utilisé par l'armée américaine pendant la guerre au Vietnam, s'est tenue vendredi dans le cadre du 5ème Forum social mondial (FSM) à Porto Alegre (Brésil).

La séance a été présidée par le chef de la délégation vietnamienne Tran Dac Loi, Secrétaire général de l'Union des Associations d'amitié du Vietnam. De nombreux amis internationaux, venus des Etats-Unis, d'Italie, du Paraguay, du Chili, de Suède, d'Espagne, du Canada, du Venezuela, du Brésil, ont assisté à la séance. Ils ont exprimé leur solidarité avec les victimes de l'agent orange au Vietnam.

Un rapport sur les graves influences de l'agent orange/dioxine sur l'Homme au Vietnam a été présenté lors de la séance par Phung Tuu Boi, directeur du Centre de protection de la nature et de développement communautaire du Vietnam.

Dans son rapport, M.Boi a appelé la communauté internationale à accorder un soutien matériel et spirituel en faveur de ces victimes. Il lui a aussi demandé de soutenir le procès contre les fabriquants américains de ces produits toxiques.

Lors du forum, de nombreux délégués ont affirmé leur soutien à l'égard des victimes de l'agent orange dans ce procès.

Dans son interview accordée au correspondant de l'Agence vietnamienne d'Information (AVI), Quim Boix, responsable des Relations internationales du Comité central du Parti communiste des peuples d'Espagne (PCPE), a qualifié de nécessaire ce procès. Il a affirmé que le PCPE collectera des signatures de soutien en faveur des victimes.

Sergio Sepúlveda, secrétaire général de l'Union des jeunes communistes du Chili, a jugé légitimes les demandes des victimes. Il a fait safoir qu'il organisera des collectes de signatures dans la capitale Santiago en leur faveur.

Dans le cadre de la 3ème journée du Forum social mondial, la délégation vietnamienne a participé à 25 conférences et séminaires consacrés à différents sujets, auxquels s'est particulièrement intéressée la communauté internationale, tels la réforme de l'ONU, la lutte contre la discrimination, le terrorisme, les crimes, la misère.

La délégation vietnamienne va aussi organiser un forum "Rencontre avec le Vietnam trente ans après la guerre". Il s'agira de l'une des activités principales du Vietnam lors du Forum social mondial, visant à faire connaître les réalisations importantes du pays au cours du processus de renouveau.-AVI



www.vnagency.com.vn/NewsP.asp?LANGUAGE_I...